Pourquoi développer une application mobile pour son commerce ?

par

Les chiffres du m-commerce sont sans appel, ils sont en forte progression en 2017 : 27,4% des achats sont réalisés sur mobile pour l’équivalent de 570 millions de dollars en France (entre mars 2016 et mars 2017).

L’évolution des usages est donc indéniable, puisqu’en 2016, les ventes sur téléphone ont dépassé les achats sur les autres devices. Médiamétrie révélait en effet dans son dernier rapport, que les internautes se connectent plus via leur mobile (24,3 millions) que sur un ordinateur (23,8 millions), lorsque le panel d’e-marchands WL Panel annonçait que pour la première journée des soldes d’été 2017, plus d’un achat en ligne sur trois a été effectué sur smartphone ou tablette.

Face à ce constat, intégrer le mobile dans sa stratégie commerciale est une nécessité pour ne pas passer à côté d’une grande partie de son chiffre d’affaires. Les sites, aujourd’hui adaptés au format mobile, permettent de prendre en compte cette tendance grandissante de l’usage client. Dans ce cas, pourquoi développer une application mobile en plus d’un site responsive sur mobile ?

L’ergonomie

Contrairement à un site mobile où certains thèmes ne s’adaptent pas correctement à tous les types de format mobile (voire tablettes), l’ergonomie d’une application mobile est parfaitement maîtrisée puisqu’elle répond plus facilement aux contraintes iOs et Android. En effet, le format est nativement prévu par le support qui le reçoit.

Les notifications push

L’application mobile permet également d’autres fonctionnalités comme les notifications push, qui créent de véritables interactions privilégiées entre le client et la marque. Surtout lorsque l’on sait par exemple que 68 % des utilisateurs souhaitent recevoir des pushs promotionnels personnalisés en magasin. Ces notifications push sont donc d’autant plus pertinentes et entraînent un meilleur taux de conversion lorsqu’elles fonctionnent selon la géolocalisation, etc.

L’expérience utilisateur

La différence entre une application mobile et un site mobile se trouve également dans le taux de visite qui est près de 22% supérieur sur application ainsi que le taux de rétention qui est lui supérieur d’environ 36%. Et pourquoi cela ? Tout simplement grâce à l’expérience utilisateur. Plus intuitif qu’un site mobile, la navigation sur application mobile s’effectue de façon plus fluide, avec une vitesse de chargement accrue et un trafic réseau plus rapide.

 

L’application mobile n’est donc pas un substitut du site mobile, mais est nécessaire en complément pour capter le plus de trafic possible mais surtout obtenir un meilleur taux de conversion. Proposer une application mobile à ses clients permet donc de créer une véritable expérience personnalisée, comparée à un site mobile plus classique, tout en étant également le témoin du sérieux d’une entreprise à s’adapter aux usages et besoins digitaux de sa clientèle.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Tu pourrais aussi aimer